Entreprise de transports: comment conserver votre leadership à l’étranger?

Le transport est un domaine aussi vaste qu’omniprésent sur la scène industrielle actuelle. Vous avez une entreprise de transport et vous voulez passer des marchés nationaux aux marchés internationaux ? Si l’économie nationale est une mer, l’économie internationale est un véritable océan. Pensez-vous avoir les bons outils pour flotter à la surface et garder la tête hors de l’eau ? Nous vous expliquons comment garder votre leadership à l’étranger.

 

1- Procéder rapidement

Le transport est une industrie en évolution constante. Couplé à des avancements technologiques, ce domaine est en constante ascension linéaire. Telle une locomotive qui ne peut s’arrêter, il faut arriver à monter au bord du wagon en marche. En d’autres termes, faites en sorte que l’expansion de votre entreprise à l’échelle internationale se fasse de manière rapide.

S’entourer des bons partenaires implantés un peu partout dans le monde facilite énormément l’expansion. Cependant, le marché du transport est plus un champ de bataille qu’une arène immobile. Il faut se présenter au bon moment avec les bonnes idées.

Une autre entreprise peut avoir le même concept que vous et vous pourriez perdre un marché important rien qu’en laissant traîner des procédures administratives secondaires.

Faites vite, mais faites bien.

 

2- Préserver la confidentialité

Être un leader veut dire aussi mettre en place une équipe soudée composée de personnes de confiance. On a beau pouvoir commencer un business tout seul, on a besoin de collègues et de partenaires pour pouvoir aller loin.

Hormis le fait que la ligne directrice de l’entreprise doit être le point commun entre vos partenaires et vous, il faut aussi penser à minimiser les barrières de la langue. Dans un pays comme le Canada qui est quasiment francophone et anglophone à la fois, la barrière ne se présente que peu. En effet, l’anglais est considéré comme la langue internationale des transactions. Sachez tout de même qu’il est préférable de vous adresser à des agences de traduction spécialisées pour avoir des résultats précis et nets.

Par exemple, si vous êtes spécialisé en automobile, engagez un expert en traduction du secteur automobile. Ceci vous éviter toute erreur de notions, de terminologies ou de nomenclatures et ajoutera plus de crédibilité à votre dossier traduit.

 

3- déléguer pour mieux régner

Un leader c’est aussi quelqu’un qui sait confier les bonnes fonctions aux bonnes personnes. S’aventurer à l’échelle internationale est un vrai pari. Vous pouvez connaître votre marché local par cœur, mais il y a certainement des personnes qui s’y connaissent dans d’autres pays mieux que vous.

Si votre entreprise est un bourgeon, ne faites pas l’erreur de l’étouffer par peur de diviser le pouvoir. En grandissant, votre business devient de plus en plus gourmand en temps et en énergie. Une responsabilité croissante équivaut à un ensemble croissant de détails auxquels il faut faire attention. Dans ce sens, partager les responsabilités vous permettra de garder un regard subjectif et assez lointain sur la totalité du business.

 

4- Les règles d’or pour un business en transport épanoui à l’international

Pour résumer tous les conseils que nous vous avons listés ci-dessus, retenez l’essentiel:

  • Élaborez longuement une idée mais procédez à son exécution rapidement
  • Entourez-vous de bons partenaires internationaux
  • Ayez recours à des traducteurs spécialisés dans le secteur du transport
  • N’ayez pas peur de confier une part de vos responsabilités pour garder un œil frais et objectif.