Le choix d’une assurance auto pour sa voiture

Comment assurer sa voiture au meilleur prix ? Pour répondre à cette question, il suffit aux automobilistes de choisir la bonne assurance et de réduire le montant de sa prime. Elle peut également jouer un rôle important en termes d’assurance auto.

La « franchise », un élément clé dans le choix d’une assurance auto

La « franchise » est le montant que le souscripteur doit payer pour couvrir les différentes réparations de la voiture en cas d’accident responsable. Cette somme est susceptible de varier en fonction des compagnies d’assurance, et c'est pourquoi elle constitue un élément non négligeable au moment de la souscription d’une assurance auto. Cette dernière est rendue obligatoire par la loi et s’applique à tout véhicule qui vient d’être acheté auprès d’un concessionnaire ou d’un mandataire automobile. Par définition, la « franchise automobile » est le montant non remboursé par l’assureur à l’assuré. Elle prend effet suite à un accident dans lequel le conducteur est responsable ou bien le tiers responsable n’a pas été identifié. Par contre, celle-ci ne s’applique pas dans le cas où l’assuré n’est pas responsable de l’accident en question. Dans l’ensemble, la mise en place de la « franchise » permet aux assureurs de responsabiliser les conducteurs.

Les différents types d’assurance auto

D’une manière générale, les contrats de base d’une assurance auto concernent uniquement la responsabilité civile. Voilà pourquoi il est important d’ajouter d’autres garanties supplémentaires selon le type de véhicule que vous avez acheté chez un mandataire automobile ou un concessionnaire. Voiture neuve ou d’occasion, voiture âgée de plus de dix ans, camping-car, voiture de location ou encore voiture de collection, chacun de ces véhicules peuvent bénéficier d’une assurance auto avec des garanties plus étendues. Par exemple, pour couvrir une voiture neuve, il vous est recommandé d’opter pour une assurance auto « tous risques ». Celle-ci fait profiter à l’assuré d’une couverture complète tout en lui garantissant une indemnisation même s’il est responsable d’un accident. Concernant les voitures âgées (de plus de 10 ans), l’assurance « au tiers » leur convient parfaitement. Il vous suffit juste de la compléter des garanties vol et incendie par exemple.

L’assurance d’une voiture de location

Dans le cas où vous envisagerez de louer un véhicule, car vous n’avez pas encore le moyen de vous offrir une voiture neuve chez un concessionnaire ou un mandataire automobile, vous devez noter qu’il existe également un contrat d’assurance des loueurs de voitures. Cette prestation permet tout simplement aux assurés de bénéficier d’une couverture responsabilité civile, connue sous le nom de « garantie au tiers ». Cette assurance peut être complétée par d’autres options supplémentaires pour couvrir les crevaisons, le bris de glace, le vol ou encore l’incendie. Bien entendu, ces garanties optionnelles ont un coût et il s’avère important de comparer les offres avant de souscrire une assurance auto pour les locations de véhicule. Si vous êtes déjà couvert par une assurance auto, alors n’hésitez pas à contacter votre compagnie pour vérifier si la location d’un véhicule est prévue dans votre contrat.