Quelles erreurs éliminatoires sont les plus commises au permis ?

Le permis de conduire dure généralement entre 26 et 32 minutes. Ces quelques minutes sont souvent stressantes pour l’apprenti conducteur. Le stress peut vous conduire à faire des erreurs. Certaines erreurs peuvent être sans gravité (mais leur accumulation est à éviter). D’autres par contre peuvent entraîner un ajournement ou une élimination de l’examen. Nous avons recensé dans cet article les fautes les plus courantes qui sont commises au permis.

Le manque de confiance en soi

On ne s’en rend pas forcément compte, mais le manque de confiance en soi peut pousser les apprentis conducteurs à commettre d’énormes erreurs. Il ne faut pas confondre prudence et manque de confiance. Ne pas croire en vos capacités peut vous pousser à faire des manœuvres inutiles, à être indécis ou attendre inutilement. Un conducteur hésitant n’est pas souvent bon au volant. Croyez en vos capacités, car si ce n’est pas le cas, l’examinateur le ressentira automatiquement. Pour mettre toutes les chances de votre côté avant l’examen, vous devez prendre le temps de vous familiariser avec l’univers des automobiles. Pour cela, n’hésitez pas à consulter le sitemandataireauto.net

Rouler trop lentement

Nombreux sont ceux qui se disent qu’en roulant lentement, ils pourront gagner la confiance de leur examinateur. C’est peine perdue. Il est vrai que si vous roulez trop vite, l’examinateur ne vous accordera pas votre permis, mais le contraire est aussi valable. Le plus important est de rester décontracté au volant et de se déplacer de manière à ne pas déranger les autres conducteurs. Une conduite fluide doit être votre règle d’or. Si vous ne savez pas trop à quelle vitesse rouler, inutile de vous casser la tête. Il suffit d’adapter votre vitesse à celle des autres voitures présentes autour de vous.

Ne pas tenir compte des marquages au sol et des panneaux de signalisation

Le bon conducteur est celui qui prend toujours la peine de consulter les marquages au sol et panneaux de signalisation. Ce sont ces signalisations qui vous permettent de connaître les obstacles existant sur la route, la vitesse à ne pas dépasser, etc. Ne pas leur accorder de l’attention est une faute grave souvent commise par les candidats.

Ne pas regarder dans les rétroviseurs

Durant l’examen de permis, les candidats cherchent à montrer à l’examinateur qu’ils sont à 100 % concentré sur la route. Cependant, certains sont tellement crispés qu’ils finissent par oublier d’utiliser le rétroviseur. N’oubliez pas que les examinateurs sont très attentifs à votre regard, surtout lorsque vous changez de bande ou arrivez à un tournant. En ne regardant pas dans vos rétros ou en utilisant mal vos rétros, vous encourez le risque de percuter un autre conducteur.

Rouler trop près des véhicules

Les candidats ont souvent tendance à mal utiliser l’espace dont ils disposent sur la route. Cela peut les pousser à rouler trop près des véhicules et à dépasser les distances de sécurité. Tant que vous respectez les distances de sécurité, que vous adaptez votre conduite au trafic et que vous annoncez vos manœuvres, l’examinateur sera satisfait.

Pour finir, précisons qu’il existe aussi d’autres erreurs courantes. Par exemple au démarrage, les candidats oublient souvent de prendre connaissance de leur environnement.