Véga Missyl : Que faut-il savoir à son sujet ?

Vega Missyl est le nom d’une voiture incarnée par le Bolideur Étienne Nelsom, partie à la casse depuis des années, elle reste avec le bolideur une énigme, un scoop, une histoire racontée par son créateur et les médias sans connaître si c’était un fake ou une réalité.

Qui est le Bolideur Étienne Nelsom ?

Étienne Nelsom est un représentant commercial dans les Evelynes, passionné de voyages dans l’espace et d’Einstein, il a fait de sa voiture une Ford Sierra une légende, un engin dont les performances sont « invérifiables ».

C’est un bonhomme très sympathique et cultivé, sa théorie de satellisation des occupants de sa Vega Missyl a séduit le public.

Homme passionné, convaincu de sa Vega Missyl et de ses performances fantaisistes, il est devenu célèbre avec sa Ford Sierra totalement modifiée, et comme toute personne convaincue, il a fait des vidéos expliquant les détails des modifications sur sa Ford Sierra et il est passé aux médias pour parler de sa Vega Missyl pour convaincre les gens.

Sur le site mandataireauto.net, vous trouverez toutes les informations relatives à ce modèle devenu mythique.

Les performances de Vega Missyl

Avec ses 930 chevaux, la Vega Missyl d’après son créateur le Bolideur Étienne Nelsom peut atteindre à mi-accélération 385 km/heure et elle est capable d’atomiser tous les objets existants sur Terre.

À la base une Ford Sierra d’origine dotée d’un moteur 1.8 litres essence de 90 chevaux, modifiée par le Bolideur, elle gagne 845 chevaux pour atteindre une puissance totale de 935 chevaux.

Sur le toit, il a implanté un aileron comprenant une vingtaine de trous d’aérations pour une bonne circulation de l’air avec une consommation de 20 litres pour les 100 kilomètres.

Esthétiquement, les améliorations peuvent augmenter les flux de l’air et améliorer ses performances, mais atteindre les 400 km par heure, restent des chiffres invraisemblables et impossibles à atteindre avec une voiture pareille.

Que sont devenus Étienne Nelsom et sa Vega Missyl ?

Un grand scoop, du buzz, Vega Missyl existe bel et bien, mais ses performances laissent le public sceptique surtout que les chiffres n’ont pas été vérifiés, peut-être c’est la cause de sa triste fin : la casse.

Quant au Bolideur Étienne Nelsom, il ne fait plus parler de lui, il a disparu, peut être il a laissé tomber son projet, chose un peu crédible après une vingtaine d’années et d’acharnement pour sa Vega. Ou peut-être tout simplement la mort a pris le cours de sa vie. Une chose qui n’est pas sûre, quel mort a devancé l’autre, la mort de Vega Missyl à la casse ou le départ final du Bolideur ? Le mystère prône toujours.